Rechercher

Message du 31/03

Vous êtes des enfants de la Terre, comportez vous comme tel. La Terre ne vous doit rien, vous lui devez tout. Votre eau, votre air, votre nourriture. Combien de temps encore allez vous croire que la Terre vous appartient ?

Vous arrivez même à faire du profit sur ce qui ne vous appartient pas ! Combien de temps encore ?

Rassemblez vous pour créer un monde meilleur et laissez derrière vous les inconscients qui croient encore à l'ancien monde. Laissez les à leurs vibrations qui ne sont plus au niveau de votre planète.

Montez sur le vaisseau qui vous conduira sur des plans plus élevés, plus conscients, plus raisonnés, plus raisonnables.

Le monde que vous connaissez n'est déjà plus et vous le savez au fond de vous, pour certains même, vous sentiez, sans comprendre pourquoi, que ça allait arriver. Vous avez accueilli la nouvelle de cette pandémie comme une information qui ne vous effrayait pas.... Vous saviez, votre Âme savait.

Soyez confiants, le changement ne peut se passer sans une prise de conscience collective, et croyez moi, tant que la majorité n'aura pas compris, la période de réflexion se poursuivra. La Terre doit reprendre ses droits.

Changez vos habitudes, aimez la vie à sa juste valeur, l'abondance ne peut être que celle du cœur.

La richesse se trouve -t-elle dans l'illusion ? dans des valeurs virtuelles, les communications impersonnelles ? des gouvernements qui gouvernent au fond quoi ? L'argent ?

N'êtes-vous points capables de vivre en harmonie que vous vous condamnez avec besoins de hiérarchies et de dominances inhumaines ? N'êtes-vous pas tous différents au point de vous compléter pour créer une vie harmonieuse qui ne manque de rien grâce à l'entraide et l'apport des qualités de chacun ?

Tant que vous chercherez à contrôler l'autre, il vaut mieux que vous restiez seul ! Comme en ce moment. Réfléchissez bien à cela.

Si les autres vous manquent, appréciez les à leur juste valeur, aimez les comme ils sont en acceptant leur différences et en remerciant pour celles-ci car elles vous apportent ce qu'il vous manque.

Recentrez vous dans le cœur, le reste n'est qu'illusion.

Vous n'êtes que de passage sur cette planète, pourquoi passer votre vie à souffrir quand vous avez le choix de vivre le bonheur ? Le bonheur est en vous, répandez le au lieu de le brimer par trop de pensées inutiles, par trop de volontés futiles, par trop de désirs arrogants. Restez humbles et remerciez pour ce que la vie vous donne.

Protégez vos enfants, ne leur communiquez pas vos peurs, ils en sont dénués, pourquoi leur faire don des vôtres ? Observez-les : ont-ils peur de ce qui est entrain d'arriver à l'humanité ? les trouvez-vous inquiets ? Non, ils continuent de jouer, de rire, de survoler ce passage qui ne les effraie pas. Protégez les et je vous dirai même, écoutez les, suivez les, agissez comme eux, avec légèreté, détachement et amour. Émerveillez vous de chaque instant et vivez le pleinement.

Oh bien sûr, certains enfants souffrent et c'est insoutenable. Cette situation a suffisamment durer ! Des enfants doivent-ils souffrir pour le bonheur d'une poignée d'homme insatisfait par tout le confort moderne dont ils disposent et se plaignent encore de ne pas en posséder assez ! Il est peut être temps que les choses s'inversent. Le bonheur des uns ne doit pas être du au malheur des autres.

Abaissez vos exigences, revoyez vos prétentions, contentez vous de ce dont vous avez besoin sans convoiter l'inutile. Je ne vous demande pas de vivre dans la précarité, mais de vous élever un peu pour voir qu'il y a beaucoup d'horreurs sur cette planète et qu'il est temps de repenser vos priorités.

L'avidité des uns détruit la richesse du cœur des autres et tout fini par ternir par trop de déchirures.

Remettez de la lumière dans vos vies et dans celles des autres.

Vous vous demandez souvent ce que vous êtes venus vivre sur cette Terre, et bien la réponse est VIVRE, tout simplement.

Vous perdez votre temps à tout faire pour ne pas vivre l'instant présent, la communion avec la nature, avec les êtres qui vous entourent, avec les éléments, avec votre nature profonde.

Maintenant que vous êtes en alerte, comptez-vous profiter de la vie ? Vivez chaque instant comme une bénédiction, comme le souffle qu'il pourrait vous manquer si vous dévalorisez la vie.

Demain le monde sera différent, mais vous devez accepter de lâcher vos acquis et revenir à une vie plus simple, plus juste, plus en accord avec la communauté. Il y a trop d'inégalités et c'est intolérable. La balance va être rééquilibrée et vous devez l'accepter.

Vous savez que beaucoup ne lâcheront pas et que par leur perversions narcissiques ils sèmeront le trouble et la terreur. Détournez votre regard et vivez autrement. Laissez les à leur monde perdu et créez le votre. Rassemblez-vous pour créer votre monde et laissez l'ancien monde à ceux qui voudront combattre. Laissez les mener leur combat, c'est peine perdue. Votre arme à vous sera le détachement et la voie du cœur.

Carole


2 vues

Que ce site et toutes les publications, photos, vidéos, musiques, informations, etc...soient placés sous la protections des guides de lumière et de La Grande Créatrice, Énergie Primordiale.

MERCI. Paix, Amour, Gratitude.

  • Facebook Social Icône

©2020 par ACMIYA : Énergéi'Art®.

Tous droits réservés. Musiques, vidéos, peintures, et textes sont protégés par les droits d'auteurs. La méthode Énergéi'Art® est également protégée.

Mentions légales : ICI