Rechercher

L'influence du lieu sur notre santé



Cours d'eau souterrains, failles géologiques, courants telluriques, champs électromagnétiques, phénomènes subtils... autant de causes qui peuvent nuire à votre bien être, mais surtout à votre santé. La géobiologie a toujours existé, de tous temps, mais l'homme moderne l'a délaissée au détriment de son propre confort.


Nos ancêtres le savaient bien : auraient-ils construit un lieu de culte sans examiner l'influence cosmo-tellurique du lieu ?

Ne vous est-il jamais arrivé de ressentir l’énergie négative ou positive d'un espace de vie, d'un endroit ? De vous sentir fatigué ou oppressé sans aucune raison ? Harmoniser votre habitat, supprimer les énergies négatives, augmenter le taux vibratoire pour vous permettre de vous ressourcer dans cet endroit qui vous est si cher : c'est notre défi !"


Quelques notions...



Ernst Hartmann : Et le réseau Hartmann fut ! Oui … mais non !


Ce réseau existait bien avant le professeur, mais nous lui devons cette formidable découverte, alors, nous sommes heureux qu'il porte son nom !!! Trêve de plaisanterie... Ernst Hartmann, était un médecin allemand qui s'est mis en tête de démontrer que la santé de l'homme était intimement liée à son environnement (quelle idée !!!☺) Au début des années 1950, il dresse un constat édifiant : la surface de la terre serait recouverte d'un « maillage » qui forme des murs invisibles. Le maillage serait formé de bandes qui ont généralement 2mètres dans l'axe Nord-Sud et 2.50mètres dans le sens EstOuest.

Et oui....je sais... pour ceux qui se disent souvent « on dirait qu'elle / il s'est pris un mur ce matin ! » et bien, ne le dites plus en riant, cela pourrait vous arriver !! ayez l’œil ! Et ce n'est pas fini !!

En 1952, un autre Docteur allemand, Manfed CURRY, nous en remet une couche : Il décrit un réseau qui quadrille lui aussi le globe, formé de bandes d'environ quarante centimètres de large, orientées Nord-Est Sud-Ouest et Nord-Ouest Sud-Est. Je vous laisse imaginer... Bon, entre nous, avant d'envisager de placer sur votre plus joli mur « curry » votre tableau préféré ou la photo du petit dernier, STOP !!Premièrement, vous n'arriverez pas à y planter un clou, et deuxièmement, si la polarité du mur est négative, je vous conseillerai plutôt de me contacter pour envisager une solution, avant que vous ne songiez, en plus, à y positionner votre fauteuil relaxant préféré !! Les Lignes négatives sont des zones qui nous affaiblissent. Il faut noter que la superposition des réseaux Hartmann et Curry forme des zones géo-pathogènes fortes notamment au niveau des nœuds.



Les veines d’eau et les failles


La notion de rayonnement tellurique ne doit pas vous être indifférente car elle est largement employée lorsque l’on évoque l’effet de serre de la planète. Cet effet de serre conjugue le rayonnement solaire et le rayonnement de la terre qui émet dans le domaine de l’infrarouge. Le rayonnement solaire nous est familier alors que le second nous semble plus abstrait. Pourtant leur nature est la même : ce sont des rayonnements électromagnétiques qui ne se distinguent que par leur longueur d'onde. Le but ici n’est pas de vous proposer un cours théorique sur ces rayonnements, j’en serai bien incapable. Mon objectif est simplement d’ouvrir votre regard sur ces phénomènes qui nous entourent et restent invisibles à nos yeux. Mais ce que nos yeux ne voient pas, notre corps le ressent ! Le Géobiologue travaille essentiellement sur les courants telluriques d’origine électrique qui se frayent un chemin entre les couches géologiques terrestres les plus « fragiles », et viennent perturber l’équilibre des lieux qu’ils traversent.

Les courants électriques provoqués par les réseaux d’eau souterrains sont mesurables et leurs effets particulièrement gênants.

Les failles géologiques ont également leur importance dans la conduite de ces courants. Elles créent des zones où le champ de rayonnement naturel est perturbé à la surface du sol. Une faille provient de la séparation ou rupture d’une masse rocheuse. Dormir sur une faille ou un courant d’eau souterrain entraîne souvent une fatigue chronique, le sentiment de se réveiller sans être reposé, un certaine lourdeur, l’instabilité émotionnelle pouvant aller jusqu’à la dépression, des maux de tête, de l’irritabilité, des angoisses…. Il est possible de neutraliser ces perturbations : parlons-en !




Les pollutions subtiles


Et si nous parlions des pollutions énergétiques, des problèmes subtils que l'on aimerait bien laisser au placard…. Mais chez les autres ! Parce que même si nous ne voulons pas y croire, un petit doute s’insinue quand notre ressenti se met en éveil… Mémoire des lieux, des murs, entités, magie…effrayant tout ça, alors plutôt que de s’en défaire, nous préférons ne pas y croire ! Et pourtant, certains petits désagréments pourraient être évités dans nos vies avec un nettoyage de ces énergies nuisibles. Fatigue chronique, dépression, colère inexpliquée, difficultés éprouvées à l’intérieur de la maison qui peuvent s’estomper dès que vous sortez… Vous ressentez peut être ces phénomènes qui nous entourent. La qualité vibratoire de votre lieu de vie peut-être à l’origine de vos désagréments. Quelle mémoire émotionnelle est ancrée dans ce lieu ? Mémoire du sol (champ de bataille, cimetière…), des murs (disputes, peines, maladies…).

Vous avez du mal à vendre votre maison ? Il est possible que les énergies négatives soient ressenties par les acheteurs potentiels et les poussent à fuir. Pensez aussi à la mémoire des objets : on parle alors d’objets « chargés » qui conservent l’énergie de leur propriétaire, ou pire, de rituels obscurs auxquels des personnes mal intentionnées se seraient livrées : attention aux achats d’occasion, ne négligez pas l’importance du nettoyage énergétique de ces biens qui n’ont pas toujours été en votre possession.



Les ondes électromagnétiques


Le saviez-vous ? Les assureurs ne couvrent plus les dommages de toute nature causés par les champs et ondes électromagnétiques... Étrange non ? Puisque certains aiment à nous laisser penser que les ondes sont inoffensives ! Certes, elles sont invisibles, mais elles sont, croyez-moi, bien mesurables.

De nombreuses études sur leur effets négatifs ont été publiées, mais évidemment, peu médiatisées. Pourtant, la multiplications des pathologies mettant en cause les ondes devrait alerter.

Je vous propose un petit tour d'horizon des champs électromagnétiques, qui sont classés en fonction de leurs fréquences. Il faut noter que le champs électromagnétique est composé d'un champ électrique et d'un champ magnétique.


Les Basses Fréquences : essentiellement le 50 Hz Le champs magnétique et le champs électrique sont analysés séparément : Les champs électriques de basses fréquences sont générés par : les appareils électriques, les réseaux de fils électriques, les lignes à moyenne et haute tension, les luminaires, etc... Les champs magnétiques de Basses Fréquences sont émis par : les lignes électriques haute tension, les transformateurs, les appareils électrique, etc...


Les hautes fréquences : champ généré par des rayonnements d’ondes pulsées (hyperfréquences) Ces champs sont émis notamment par les lignes Haute Tension, la radio FM, les téléphones mobiles, les téléphones sans fil DECT, la WiFi, les box, les consoles de jeu, les fours à micro-ondes, etc...


La « Dirty electricity », est-ce une notion qui vous parle ??? C'est un terme utilisé pour parler de l'électricité polluée ou "sale". Il s'agit d'une pollution de haute fréquence véhiculée par le réseau électrique domestique qui encrasse le signal basse fréquence de ce dernier. Cette pollution est amenée essentiellement par la technologie CPL (courant porteur en ligne), c'est à dire les plugs de votre box internet ou encore le tout nouveau tout beau compteur communicant Linky ! Mais bon, ne remettons pas toute la faute sur notre dernier petit compteur né , d’autres appareils utilisés contribuent à polluer l’électricité domestique (à moindre échelle): les écrans plasma, les ordinateurs, les transformateurs électriques, les lampes fluo-compactes, etc... Nous sommes tous concernés...




Le parcours énergétique :

La pratique de la géobiologie et mon parcours de formation m'ont appris à utiliser les phénomènes géobiologiques et subtils qui nous entourent à des fins thérapeutiques ou initiatiques par la création de parcours énergétiques.
Des circuits sont présents depuis des millénaires, mis en place par des initiés, ils sont toujours accessibles et praticables. On trouve souvent ce type de circuit dans les lieux sacrés, ces parcours permettent, entre autre, d'augmenter notre taux vibratoire. Mais les possibilités sont infinies, tous les soins peuvent être envisagés grâce à l'étroite connexion que nous avons avec notre planète.
Je vous propose d'implanter ce type de circuit sur votre terrain. Toutefois, l'utilisation reste réservée à des personnes ayant développé certaines capacités de 'clair ressenti' pour pouvoir activer les points et surtout, les purifier.
Je reste à votre disposition pour toutes questions !
Carole


18 vues

Que ce site et toutes les publications, photos, vidéos, musiques, informations, etc...soient placés sous la protections des guides de lumière et de La Grande Créatrice, Énergie Primordiale.

MERCI. Paix, Amour, Gratitude.

  • Facebook Social Icône

©2020 par ACMIYA : Énergéi'Art®.

Tous droits réservés. Musiques, vidéos, peintures, et textes sont protégés par les droits d'auteurs. La méthode Énergéi'Art® est également protégée.

Mentions légales : ICI