Rechercher

Œuvrer pour le monde de demain ?

Il fût un temps ou l’homme avait la connaissance.


Mais une poignée, avide de pouvoir a conservé les clés du royaume de l’existence infinie et immuable.


La connaissance de la sagesse ancienne qui permet à l’homme de se reconnecter à sa vraie nature non limitée fût enfermée dans des temples dont l’accès était réservé à l’élite en quête de pouvoir. Car oui, la sagesse ancienne recèle de secrets rendant la vie plus légère, libérée du joug de l’imposture et des croyances limitantes d’asservissement des peuples.


La sagesse ancienne fût bientôt détournée et la magie du verbe orientée pour un dessein funeste ordonné par la seule loi des hommes du chaos au détriment de l’ordre et de la rectitude de la loi du cœur.


La Loi de l’unité qui permet de comprendre le pouvoir créateur et la magie de la réalisation reste pourtant cachée au fond de chacun. Les voiles de l’illusion peuvent s’envoler par la volonté de prendre sa responsabilité d’acteur de l’œuvre commune.


Chaque Être vibre une fréquence qui lui est propre et contribue à la symphonie du Grand Tout.


L’homme ne peut être le Maître de l’homme, seule l’Âme existe et s’élève au rang unique de l’unité.


Aujourd’hui, la culture et l’éducation nous permettent d’être suffisamment instruits pour comprendre ce qui fut caché au plus grand nombre.


Aujourd’hui l’homme se découvre des capacités de guérison que certains utilisent dans le cadre de leur profession en s’installant thérapeutes. Mais il est important de comprendre que ces capacités sont communes à chaque homme, point de dons, point d’élite dans ce domaine, seuls des hommes qui se sont affranchis de certaines limitations.


Mais il faut également prendre conscience que si vous êtes dans ce cas, si vous utilisez ces capacités à des fins thérapeutiques pour venir en aide à vos semblables, il vous faut aujourd’hui terminer le Grand Œuvre de la réalisation de Soi. Car le moindre voile, la moindre information erronée pourrait conduire l’autre dans une voie inappropriée et vos soins n’en seraient que troublés par une connexion limitée au champ informationnel.


Si vous faites partie de ceux qui sont venus aider l’humanité dans son évolution, votre cœur comprendra, votre âme saura que vous n’avez pas atteint l’unité nécessaire et que vous ne pourrez inexorablement que stagner dans votre propre évolution et conduire l’humanité dans le sens que vous croyez être le bon : mais, l’est-il ? Pensez-vous être affranchi de toutes les barrières de l’ego et de la limitation de la parole de l’homme ?


Aujourd’hui, la possibilité de se connecter au champ informationnel illimité est offerte à tous, mais vous devez comprendre que la clé n’est accessible qu’à celui qui part à sa recherche.


Il est illusoire de continuer à avancer en stagnant dans ses propres croyances. Il faut s’ouvrir au champ des possibles pour s’élever vers des fréquences plus en adéquation avec les niveaux de conscience supérieurs.


J’entends parler à tort et à travers d’élévation vers la cinquième dimension, de flemmes jumelles, de tout un tas de concepts inventé de l’homme qui croit savoir. Êtes-vous certains de détenir la connaissance sur ces sujets ? Que vous dit votre cœur ? D’où détenez-vous ces informations ? De quel lieu, de quel individu proviennent-elles ?


Il est temps de vous replacer au centre et d’accéder à la lumière de la connaissance non voilée et non étriquée qui est offerte à chacun.


La physique commence à démontrer des faits qui sont expliqués dans les livres anciens ? Étrange non ?


Je vous livre un passage de la Table d’Émeraude un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique :


« Même les SEIGNEURS DES CYCLES savent qu'ils n'ont pas atteint le but parce que leur sagesse leur apprend que LA VÉRITÉ GRANDIT SANS CESSE. Il n'y a pas un but ultime et final à atteindre il n'y a qu'une route que nous suivons à l'infini.


Il y a très longtemps, j'ai parlé au GARDIEN. Je lui ai demandé de me révéler les mystères de L'ESPACE et du TEMPS. La question qui surgit de mon être fut la suivante :


"Dis moi maître, qu'est-ce que le temps ?"


Le maître me répondit :


"Sache, Ô Thoth, qu'au commencement il y avait le VIDE et le NÉANT. Un néant sans espace-temps. C'est alors qu'une PENSÉE SURGIT DE CE NÉANT, une pensée décisive et envahissante qui remplit ce VIDE.


Il n'y avait alors aucune matière ; seulement une force, un mouvement, un vortex, une vibration provenant de cette pensée décisive qui remplissait le VIDE."


J'ai alors demandé au maître : "Cette pensée est-elle éternelle ?"


Le Gardien me répondit.


"Au commencement il y avait une pensée éternelle. Pour qu'une pensée soit éternelle le temps doit exister. C'est pourquoi LA LOI DU TEMPS se mit à grandir DÈS LE COMMENCEMENT, DANS CETTE PENSÉE DÉCISIVE. Oui, le temps existe à travers l'espace. Il flotte dans un mouvement rythmique tranquille, dans un état immuable éternel. Le temps ne change pas, ce sont les choses qui changent dans le temps.


Le temps est la force qui garde les événements séparés, chacun à sa juste place.


Le temps ne bouge pas, c'est toi qui te déplace à travers le temps, au fur et à mesure que ta conscience se déplace d'un événement à l'autre.


A travers le temps tu maintiens l'éternelle unité de ton existence. Sache que même si à un moment dans le temps tu te sens fragmenté tu restes quand même UN à travers tous les temps."


Comme la voix du Gardien s'estompait, j'ai poursuivis ma méditation sur le temps. Je savais que ses paroles portaient une grande sagesse et me donnaient une piste pour explorer les mystères du temps. J'ai souvent médité sur les paroles du Gardien et j'ai cherché à résoudre le Mystère du temps.


J'ai découvert que le temps se déplaçait en suivant des angles ou des directions étranges. Je savais que seules les courbes pouvaient me fournir la clef que je cherchais pour avoir accès à l'espace-temps.


J'ai découvert que la seule façon de me libérer du temps associé à ces mouvements angulaires était de me déplacer vers le haut et vers la droite dans un mouvement circulaire. »



Je vous invite, si vous êtes curieux, à explorer les travaux que la physique mène sur le sujet de l’espace et du temps et vous serez surpris d’y trouver des similitudes avec les textes anciens ?


La connaissance est-elle en phase d’être retrouvée par les hommes ? Je le crois, oui et je travaille en ce sens.


Pour moi dans l’univers tout est son, tout est verbe, tout est fréquence. Mes recherches dans le domaine du son me permettent chaque jour d’ôter des barrières à mes propres limitations.


Je vous invite à chercher et vous trouverez les clés de votre propre libération.


Il est temps d’accélérer le mouvement pour l’évolution de l’homme.


Si vous souhaitez en savoir plus, je vous propose certaines initiations et je vous invite à visiter mon site pour en connaître davantage.


La rétention d’information ne sert à rien car aujourd’hui il est temps de réaliser que la hiérarchie et le pouvoir nous mène à la déshumanisation. Alors si l’amour doit revenir au centre, je prends le parti d’être dans le partage.

L’unité commence par comprendre qu’il faut cesser de tout ramener à soi et unir nos qualités pour créer le monde de demain.




Carole


Acmiya.net

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
© Copyright

Que ce site et toutes les publications, photos, vidéos, musiques, informations, etc...soient placés sous la protections des guides de lumière et de La Grande Créatrice, Énergie Primordiale.

MERCI. Paix, Amour, Gratitude.

  • Facebook Social Icône

©2020 par ACMIYA : Énergéi'Art®.

Tous droits réservés. Musiques, vidéos, peintures, et textes sont protégés par les droits d'auteurs. La méthode Énergéi'Art® est également protégée.

Mentions légales : ICI